Bonjour,

J'ai 48 ans et je suis en préménopause. J'ai subi une hysterectomie il y a 6 ans mais j'ai encore mes ovaires.

Je prends de la crème à la progestérone bio- identique depuis 2 ans. J'ai vu une amélioration pour plusieurs de mes symptômes, cependant je me lève tous les matins de plus en plus rouillée et raide. J'ai de plus en plus mal dans toutes les articulations (genoux , pieds et doigts).

Les bilans sanguins sont bons, pas de polyarthrite. Je vous précise que je suis maigre (43 kg ) mais je mange bien. Que puis-je faire? L'oestriol pourrait-il aider? Merci pour votre réponse.

Noëlla

Bonjour Noëlla,

La crème à la progestérone peut vous aider seulement si votre corps produit suffisamment d'oestrogène pour avoir un équilibre entre ces deux hormones, qui fonctionnent en synergie. Si vous êtes très mince, de toute évidence vous n'avez pas assez de graisse corporelle pour faire fonctionner votre «système de rechange» pour la production de l'oestrogène. En effet, chez une femme hystérectomisée, après quelques années les ovaires ne sont plus fonctionnels, et de toute façon à 48 ans, vous seriez à peu près dans la même situation même si vous aviez encore vos ovaires. Il est donc nécessaire que vous utilisiez une forme d'oestrogénothérapie, soit en demandant à votre médecin de vous prescrire Estrogel (oestradiol 17b bio-identique), ou si vous voulez quelque chose d'un peu moins fort, utilisez de l'oestriol (un oestrogène bio-identique plus faible).

La lecture du livre «Tout savoir sur la préménopause» de la Dre Sylvie Demers vous aiderait à comprendre pourquoi vous vous sentez toute «rouillée». Les hormones sont véritablement le lubrifiant qui maintient l'hydratation de la peau et aussi le bon fonctionnement des articulations. Vous pouvez bien sûr utiliser la glucosamine et le collagène en supplément, mais l'oestrogène joue un rôle très important dans le maintien du collagène. Si vous utilisez de l'oestrogène, continuez à utiliser la progestérone -- qui rendra l'oestrogène plus efficace. Comme le souligne le Dr Lee dans ses écrits, nous avons besoin des deux hormones toute notre vie durant.

Vous souhaitant bon succès dans votre démarche de santé,