Bonjour Micheline,

J'utilise une crème à la progestérone bio-identique depuis 2004. Depuis peu mon ventre et mes seins deviennent durs et gros. J'ai mal et je suis inconfortable. Que ce passe-t-il? Que me conseillez-vous de faire?

Merci à l'avance Micheline et bravo pour ce que vous faites pour nous les femmes.

Lyne D.

Bonjour Lyne,

Le problème que vous me décrivez pourrait être une indication que vos récepteurs cellulaires ne répondent plus très bien à la progestérone à cause d'une accumulation de cette hormone dans les tissus. Cela arrive assez souvent après quelques années d'utilisation de la crème. La chose à faire alors est de cesser complètement l'application de la crème pendant environ trois mois pour permettre aux récepteurs de se reposer. Entre temps, vous pourriez utiliser un produit comme «Triple action: extraits de crucifères et resvératrol» de Life Extension vendu sur le site www.boutiqueantiage.com. Ce produit aidera à diminuer les effets stimulants de l'oestrogène, ce qui est probablement la principale cause du gonflement que vous ressentez. Je vous suggèrais églement le BarleyLife et le Herbal Fiberblend de la compagnie AIM. Pour plus d'information: www.aimpourlasante.com.

Je vous souhaite bon succès dans votre démarche de santé,

Bonjour Micheline,

Merci de répondre à mon courriel, si vous saviez comment je l'apprécie!

J'ai vraiment des problèmes de pré-ménopause..... J'ai vu mon médecin de famille et elle m'annonce que je fais un début de sécheresse vaginale. De plus j'ai les seins enflés et elle me dit que ce sont les glandes qui sont enflées, donc pas de kyste selon elle. Mes seins sont sensibles à en avoir les larmes aux yeux presque tout le temps.

Cela fait maintenant plusieurs mois que je suis comme ça; mon ventre, mes bras et mes hanches sont enflés et pourtant je n'ai pas changé mon alimentation. Je fais beaucoup d'intolérence alimentaire, ce qui fait que je ne mange pas de pâtes, je ne bois pas de produits laitiers mais plutôt des boissons de soya non sucré, je ne consomme pas sucre, pas d'alcool, je ne fume pas et en plus je fais de l'exercice régulièment. Alors, vous comprendrez que je me pose des questions. Je vais suivre vos conseils, c'est certain. J'irai m'acheter aujourd'hui tout ce qu'il faut pour me remettre en forme.

Un beau merci pour vos conseils.

Lyne D.

Bonjour Lyne,

Vous mentionnez que vous consommez du lait de soya. Ceci pourrait fort bien être à la source de votre problème. Le soya est un des aliments les plus allergènes qui soient, et souvent l'intolérance au soya s'installe de façon sournoise de sorte qu'on ne se doute pas que ce soit la source du problème.

Consultez à ce sujet ma chronique qui traite de ce problème intitulée: «Allez-y doucement avec le soja». J'ai eu des témoignages de consommatrices de produits de soya qui ont eu les effets secondaires les plus inhabituels en consommant du soya, parfois après en avoir consommé sans problème pendant des années. On dirait que tout à coup le corps nous dit «C'est assez, je n'en peux plus», donc il n'est pas impossible que votre problème vienne de là. Pour ma part je préfère de beaucoup le lait d'amande ou de riz brun.

Bonjour gentille Micheline,

Ça fonctionne Micheline! Tanquillement je suis entrain de dégonfler parce que c'est vraiment le mot à employer. Ce sont surtout mes seins qui me faisaient souffrir et mon médecin m'avait dit ne pas m'inquiéter.

En ce qui concerne le lait de soya, les boissons au soya, celles-ci ne m'incommodent pas pour le moment, enfin je crois car je ne prends qu'une petite portion par jour.

J'aimerais bien consulter quelqu'un de confiance car j'ai besoin de me faire orienter au niveau du calcium et autres choses entres autres; je ne mange pas de fromage en générale, pas de lait de vache, j'ai plusieurs allergies de la famille des noix, je ne tolère pas le gluten alors pas de pâte, pas de pain. J'ai un régime assez restreins; viande, légumes et fruits non apprêtés. J'aimerais bien changer de régime alimentaire par la force des choses plutôt vers le végétarisme ..... est-ce la bonne chose à faire?

J'ai pris 15 livres en l'espace de 6 à 9 mois environ et je mange toujours la même chose. C'était vraiment les hormones en trop.

Un gros merci, je suis tellement heureuse de votre réponse!

Lyne D.

Chère Lyne,

Je suis vraiment heureuse de savoir que ce que je vous ai suggéré a fonctionné. Pour ce qui est de vous guider dans des questions d'alimentation et de vous aider à découvrir les aliments auxquels votre corps réagit peut-être négativement, dans un premier temps je vous conseillerais de vous alimenter selon votre type sanguin -- ceci pourrait grandement vous aider à perdre du poids et à régler votre problème de gonflement. Voir à ce sujet le livre du Dr Peter J. D'Adamo - vous le trouverez sans difficulté dans les librairies telles que Biosfaire à Montréal.

Certains aliments ne nous causent pas de problèmes lorsque nous sommes jeunes et capables de digérer n'importe quoi, mais avec l'âge et les perturbations hormonales qui se produisent au mitan de la vie, vous êtes peut-être devenue intolérante à certains aliments qui ne conviennent pas à votre type sanguin. Je dirais que ce serait par là qu'il faudrait commencer. Vous réglerez peut-être du coup votre problème de poids et vos problèmes de gonflement. En passant, manger selon notre type sanguin n'est pas une question de végétarisme. De fait, si vous êtes du type sanguin "O", un régime végétarien ne vous aidera pas car votre corps a besoin de protéines et de certains nutriments que vous aurez de la difficulté à assimiler à partir des végétaux. Par contre, si vous êtes de type "A", un régime végétarien vous conviendra, mais ce ne sont pas tous les végétaux qui vous seront bénéfiques -- il y en a plusieurs qu'il faudra quand même éviter. La même chose avec les noix, le poisson, etc.

Autre chose que je vous suggérerais dans votre quête d'une santé optimale, est de ne pas oublier l'aspect mental et spirituel de votre démarche. Une de nos personnes-ressources suggère toujours à ses clientes d'être à l'écoute de leur «Grand Médecin intérieur», en d'autres mots de faire le silence en soi et de se brancher sur Dieu. Prendre une vingtaine de minutes par jour pour décompresser, se voir entourée de la Lumière et de l'Amour divins, de s'en remettre au Créateur de l'univers, de cultiver une attitude de joie et de gratitude constituent une véritable thérapie non seulement pour l'âme mais pour le corps. D'ailleurs on a démontré scientifiquement les bienfaits que procurent la méditation qui crée des «bonnes hormones»(endorphines) dans le cerveau, lesquelles ont un impact positif non seulement sur notre mental mais sur toutes les cellules de notre corps.

Je vous conseille de compléter le questionnaire publié sous l'onglet «Demande de consultation» du menu de gauche. Nous vous communiquerons alors les coordonnées d'une personne-ressource qui pourra vous aider dans votre démarche de santé.

Au plaisir, et bonne santé au naturel,

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir