Une nouvelle étude américaine a constaté que des femmes diabétiques souffrant de cancer ovarien, et qui prennent le médicament Metformin (Glucophage) pour traiter leur diabète, avaient un meilleur taux de survie que celles qui n’en prennent pas.

Le Metformin est un médicament largement prescrit pour traiter le diabète, et quelques recherches précédentes, effectuées par d’autres équipes, avaient conclu à des résultats prometteurs pour les autres types de cancers. Cette nouvelle étude ajoute le cancer ovarien à cette liste.

Les chercheurs ont comparé le taux de survie de 239 patientes souffrant de cancer ovarien: 61 prenaient le médicament Metformin et 178 n’en prenaient pas. Après 5 ans, 67% des patientes qui utilisaient le Metformin avaient survécu au cancer, comparativement à 47% pour celles qui ne l’utilisaient pas.  

Lorsque les chercheurs ont analysé des facteurs comme l’IMC (Indice de Masse Corporelle), la gravité du cancer, le type de chimiothérapie et la qualité de la chirurgie, ils ont découvert que les patientes qui prenaient du Metformin avaient 4 fois plus de chances de survivre, comparativement aux patientes qui ne prenaient pas la médication.

«Notre étude démontre une amélioration nette du taux de survie chez les femmes qui souffrent de cancer ovarien et qui prennent le médicament Metformin », déclare le co-auteur Sanjeev Kumar, un chercheur en oncologie gynécologique de la Clinique Mayo. « Les résultats sont encourageants », ajoute-t-il, « mais comme toute étude rétrospective, plusieurs facteurs n’ont pu être contrôlés, ce qui nous empêche de dire avec certitude s’il y a réellement cause à effet. Pourtant, il y a quand même preuve de l’effet bénéfique potentiel d’un médicament qui est couramment utilisé et relativement sécuritaire chez l’humain.»

Ces résultats pourraient bien mener à une étude clinique à grande échelle sur l’utilisation du Metformin dans le traitement du cancer ovarien. Étant donné, le haut taux de mortalité associée à ce type de cancer, les chercheurs pensent qu’il y aurait un grand besoin de développer de nouvelles thérapies pour cette maladie. Le Metformin pourrait bien être l’une des nouvelles options.

 

 

Source:
Cliquez ici...

Commentaire de Micheline:
Étant donné que le Metformin est en réalité «naturel» car l’ingrédient actif est extrait d’une plante (Galega officinalis ou lilas d’Espagne) et qu’il s’avère, après plusieurs décennies d’usage, «relativement sécuritaire chez l’humain», si vous avez le cancer des ovaires n’hésitez pas à demander à votre médecin de vous prescrire ce médicament même si vous n'êtes pas diabétique. La plupart des femmes qui ont des manifestations de dominance oestrogénique, dont le cancer des organes du système reproducteur est la plus évidente, peuvent avoir une résistance à l’insuline, qui influence l'action de l'oestrogène au niveau cellulaire. Dans le cas du cancer des ovaires, les bénéfices évidents de ce médicament justifieraient, semble-t-il, les risques qu’il pourrait y avoir à le prendre. À ce sujet, voir l’article «Le Metformin, médicament anti-âge miracle?». Si on vous a diagnostiqué un cancer des ovaires, pourquoi pas mettre toutes les chances de votre côté ?

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir