Le stress: c’est quoi au juste? Le stress c’est lorsque nous vivons une situation qui nous met de la pression! Cette pression peut être causée soit par des demandes externes (travail, finances, famille, société) ou internes (obligations imposées à soi-même, culpabilité, autocritique, valeurs conflictuelles, maladies, tension psychologique) qui sont difficiles à satisfaire. Ces agents du stress sont appelés «stresseurs».

L’état de stress peut être positif lorsqu’ il entraîne les gens à être plus créatifs, lorsqu’il les pousse à rassembler toutes leurs ressources dans le but de trouver des solutions rapides afin de bien gérer une situation. Il peut ainsi mener un athlète à la victoire, un ambulancier à poser le geste juste ou un chef d’entreprise à la réussite. Un tel stress est appelé «Eustress».

L’état de stress peut être négatif lorsqu’il s'installe de façon durable (stress chronique) et qu’il en résulte un état permanent de la réponse de type «Fight or Flight» (Attaque ou Fuis) dont les conséquences sur le corps sont des plus néfastes.

Effets IMMÉDIATS de la réponse au stress sur le corps La réponse de type «Fight or Flight» cause une cascade de réactions nerveuses et hormonales destinées à déclencher le mécanisme de survie. Chacun dispose de sa propre façon de réagir au stress mais il s'agit toujours d'un ensemble composé des symptômes suivants, certains étant prédominants chez un individu donné:

  • Libération d'hormones du stress comme le cortisol et l’adrénaline
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Élévation de la pression artérielle
  • Respiration plus rapide
  • Tension musculaire, particulièrement dans le dos (région lombaire) et cou
  • Redirection du flux sanguin : du cerveau et des viscères vers les bras et les jambes pour le combat ou la course
  • Digestion qui s’arrête
  • Hypersensibilité aux bruits, aux odeurs, au contact, irritabilité émotionnelle
  • Sueurs abondantes

Utilité du stress Tous ces changements physiologiques sont destinés préparer le corps à l’attaque ou à la fuite. Ce mécanisme de survie est très utile dans les cas où il y aurait un danger réel pour la vie (un ours vous cours après, une personne vous attaque avec un couteau). Pourtant, rares sont les occasions où les gens sont réellement en danger de mort. En fait, la plupart du temps le stress est plutôt causé par une situation difficile à gérer (trop de travail, relations difficiles, embouteillage etc.) ou par une peur pour soi face à l’avenir. Malheureusement, le corps ne fait pas de différence entre un stress réel ou une situation perçue comme un stress (irréel). Pour le corps, un stress est un stress et il enclenche une réponse de survie!!!

Effets CHRONIQUES de la réponse au stress sur le corps Un des principaux effets du stress sur le corps est la production et la libération de cortisol et d'adrénaline par les glandes surrénales. Au début de la période de stress, le corps s’adapte afin de mobiliser l'énergie nécessaire pour faire face à une situation critique (l’ours qui vous court après). Durant cette période initiale de stress un processus de rétro-contrôle négatif est exercé par le cortisol sur le cerveau, ce qui aboutit à une diminution du taux de cortisol dans le sang (Calme après la tempête : cela permet entre autres à votre corps de retomber à zéro et de pouvoir dormir le moment venu).

Toutefois lorsque le stress devient chronique cette action de rétro-contrôle négatif perd de son efficacité, le taux de cortisol dans le sang remonte à des niveaux extrêmement dangereux entraînant:

  • Hypertension
  • Maladies coronariennes
  • Diabète
  • Obésité
  • Perte musculaire
  • Ostéoporose
  • Déséquilibre hormonal
  • Anxiété, dépression
  • Affaiblissement de la réponse immunitaire avec pour conséquences une facilité plus grande à être contaminé par des germes, à être victime d'un cancer ou d’une maladie auto-immune

Le cortisol Le cortisol n’est pas une «bonne» ou une «mauvaise» hormone en soi, mais si une personne vit beaucoup de pression et qu’elle adopte constamment le mode «Fight or Flight», les glandes surrénales vont produire beaucoup de cortisol et d’adrénaline au dépend d’autres hormones nécessaires au bon fonctionnement du corps.

 

Effets du stress sur la santé de la femme Chez la femme qui vit beaucoup de stress, cette production accrue de cortisol qui influence les taux d’hormones peut entraîner des problèmes comme le SPM, l’endométriose, l’hypothyroïdie, la prise de poids, les symptômes de la ménopause et même l’infertilité, pour ne nommer que ceux-ci.

Une question de survie de l’espèce… Finalement, nous devons réaliser que dans sa création, Mère Nature a vraiment pensé à tout! En effet, lors d’une situation de stress accrue (danger réel ou irréel), dans le but de préserver l’espèce humaine, il est plus logique qu’une femme réagisse et se mette à l’abri lorsqu’un ours lui court après, que de commencer à faire des bébés, de digérer la nourriture, de relaxer ou de tomber endormie!

Prochaine partie : **Dans la prochaine partie de ce dossier, vous trouverez des solutions naturelles afin de vous aider à mieux gérer le stress et de vous garder en meilleure santé le plus longtemps possible!

BONNE SANTÉ OPTIMALE!

Julie Turcotte, B. Sc.



Références

http://www.infonaturel.ca/Sante_des_femmes/liv_Epuisement_des_surrenales.aspx

http://www.fr.withyourvoice.com/Physiologie%20du%20Stress.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Stress

http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/ArticleComplementaire.aspx?doc=stress_rend_malade_do

http://www.natural-progesterone-advisory-network.com/our-adrenal-system/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir