Voici les conseils que donne Suzie Cohen, une pharmacienne bien connue aux É.-U., à une femme qui lui demande comment survivre une situation financière difficile après une faillite personnelle. Je vous propose sa réponse car elle constitue un très bon résumé de ce qu’il faut savoir sur le cortisol et comment le contrôler naturellement:

Il faut savoir que normalement, le cortisol est produit par vos glandes surrénales et il aide à régulariser la vitesse à laquelle votre corps transforme la nourriture en énergie. Il augmente également la quantité de sucre dans le sang et il supporte le système immunitaire et la santé des os. Ce n’est pas une mauvaise substance en soi, à moins qu’il devienne en quantité trop élevé dans le sang, ou bien qu’il devienne insuffisant après une période de stress prolongée. En d’autres mots, le cortisol est indispensable au bon fonctionnement de tous les systèmes du corps, mais il faut qu’il ne soit ni trop élevé ni trop bas.

Le stress est de loin la raison numéro 1 qui fait que le niveau de cortisol sanguin augmente au point de causer des problèmes. Une production excessive de cortisol vous fera prendre du poids dans le milieu de votre corps, donc autour du ventre (bedaine de gras). Un haut niveau de cortisol veut dire plus d’infections, et un plus grand risque d’hypertension, d’ostéoporose (fragilisation des os), de reflux gastrique, de diabète, de cancer, et de maladies cardiaques. En fait, le stress peut vous rendre très malade. La réponse de la médecine conventionnelle est d’administrer un traitement avec des tranquilisants de type benzo-diazépines comme le Xanax, le Valium ou l’Ativan, ce qui fournit une solution à court terme.

Les suppléments peuvent vous aider d’une bien meilleure façon car contrairement aux médicaments, ils peuvent diminuer le niveau de cortisol et ne causent pas de dépendance ou d’effets secondaires potentiellement dangereux. Réduire le niveau de cortisol sera bon également pour votre tour de taille. Même si vous ne pouvez éliminer le stress complètement, surtout pendant que vous passez à travers cette période de votre vie, vous pouvez tout de même améliorer votre réponse au stress. Ceci est important. Faites du mot «adaptogène» votre meilleur ami car les plantes adaptogènes sont votre meilleure solution pour gérer le stress. Quatre de mes plantes favorites sont l’ashwagandha, le ginseng, la rhodiola et le gotu kola.

Des études scientifiques rigoureuses ont prouvé l’action anti-stress de ces plantes. Vous n’avez pas besoin de vous procurer les quatre plantes. Il suffit de prendre celle qui vous intéresse en choisissant selon ses autres propriétés et les effets secondaires possibles. Demandez à votre médecin s’il n’y a pas de contre-indications avant d’aller les acheter au magasin de produits naturels. Faites une recherche sur Google pour en apprendre plus sur le produit. Vous pouvez changer de plante après quelques mois. Mais ne vous attendez pas à des résultats instantannés: les plantes adaptogènes prennent souvent quelques semaines avant de bien fonctionner. Voici, en résumé, ce que vous pouvez en attendre:

L’ashwagandha a un effet calmant assez rapide, augmente l’endurance, combat la fatigue, réduit l’inflammation et augmente la libido.

Le ginseng asiatique (Panax) augmente la libido, le niveau d’énergie, le focus mental et le bien-être.

Le rhodiola, qui est une plante originaire de Sibérie, augmente l’endurance, la fonction cognitive, et la capacité à faire face aux problèmes.

Le gotu Kola agit sur l’humeur et aide à relaxer. Vous pouvez l’utiliser lorsque vous avez besoin de vous détendre, et ce, de la même façon que vous le feriez avec un verre de vin.

En parlant d’alcool, il faut savoir que c’est un anti-stress efficace, mais avec le temps il déséquilibrera votre niveau de cortisol. À la place, je vous suggère de boire du thé qui est une substance qui aide la plupart des gens à relaxer.

Vous pourriez également aller vous faire masser. En 2005, des chercheurs de l’Université de Miami ont analysé quelques études scientifiques à ce sujet et ont conclu qu’un simple massage peut réduire le niveau de cortisol de 31 % -- ce qui est considérable! Le yoga et la méditation sont d’autres moyens de trouver la paix et le calme intérieur. En d’autres mots: «Plus de méditation = moins de médication». 

 

 

Source:
http://dearpharmacist.com/?p=1848&utm_source=Stress+Advice%2C+Secrets+Of+Adaptogens%2C+Bonus+Article&utm_campaign=Newsletter+2-10-12&utm_medium=email

Commentaire de Micheline:
Sur une note personnelle, j’ajouterais la valériane et la mélatonine pour favoriser un bon sommeil. J’utilise «Sleep MD», un produit naturel qu’on trouve en pharmacie et qui combine ces deux ingrédients. Et n’oubliez pas que la progestérone est une hormone calmante par excellence et qu’elle aide à contrebalancer le cortisol, qui occupe les mêmes récepteurs cellulaires! Les femmes voient souvent la différence pour le sommeil même après une seule application de crème à la progestérone. Avant la ménopause, pour ne pas déranger le cycle menstruel, le Dr John Lee précise qu’il ne faut utiliser la progestérone que du jour 12 au jour 26 du cycle. Les femmes ménopausées peuvent l’appliquer 25 jours par mois ou seulement au besoin. Toutefois, qu’il s’agisse de suppléments alimentaires ou hormonaux, il est sage de consulter un(e) professionnel(le) si vous prenez des médicaments.

Commentaires   

0 #3 Catherine 15-01-2014 05:15
Bonjour, voici ma question. J'ai 23 ans, j'ai été diagnostiquée pour une hypothyroidie en septembre dernier. J'avais auparavant fait une fausse couche de quelques semaines. Suite, à cela, malgré la prise de syntroide, la fatigue était toujours présente. Après un test sanguin, Epstein Barr positif et actif, mononucléose. Je suis sur les nerfs, j'ai les émotions à vif, j'ai du mal à dormir, du mal à me concentrer, je suis complètement découragée. Mon taux de cortisol am étant beaucoup trop élevé, j'imagine que mon pm le serait aussi. Sauf si mon axe HHS a trop 'mangé la claque', dans ce cas précis, il serait trop bas en pm. Puis-je tout de même prendre une plante suggérée ci-haut? Est-ce dangereux si on ne connaît pas son taux de cortisol en pm également?

Catheirne
Citer
0 #2 Micheline 06-08-2013 16:33
Bonjour Viviane,
Il est évident que vous êtes à la préménopause, une période caractérisée par un déséquilibre hormonal dû à la chute rapide de la progestérone et la dominance oestrogénique dont vous avez tous les symptômes d'ailleurs. Il serait bon que vous rencontriez une de nos conseillères en santé hormonale pour être guidée dans votre démarche. Sur la page d'accueil du site, cliquez sur "Demande de consultation" dans le menu de gauche. Demandez une naturopathe. Toutefois, si cela ne vous est pas possible, vous obtiendriez probablement un soulagement en utilisant une crème à la progestérone bio-identique qui, selon le Dr John Lee, aide à rétablir l'équilibre avec l'oestrogène. Vous trouverez ce type de produit sur www.hormonesnaturelles.com. N'oubliez pas de télécharger le guide d'utilisation gratuit offert sur ce site.
Cordialement et vous souhaitant bon succès dans votre démarche de santé,

Micheline, Équipe santedesfemmes.com
Citer
0 #1 viviane 05-08-2013 20:12
bonjour, j'aimerai avoir votre avis sur mon etat de santé. moi mon probleme c'est la douleur, et sa depuis des années. douleurs articulaire, musculaire, tendineuse, et tres accentuer en périodes de regles. je sais depuis fort longtemps que mon probleme vient de mes glandes endocrine. mais pour la medecine traditionnelle, il ne cherche pas de se coté la. il ma prescrive des anti inflamatoires et des anti douleurs, que j'evite de prendre trop souvent. a cela s'ajoute d'autres facteurs, fatigue, sueur nocturne, bouffée de chaleur, etc...je vais avoir 53ans, et je pensse etre en premenopause. de plus je trouve que depuis peu de temps mon corps change, plusse d'amas graisseux, peau detendu, du mal a perdre 1 ou 2 kilos, etc... en lisant vos articles je recherche souventles problèmes hormonaux lié a tout se mal etre qui dure depuis de tres nmbreuses années. merci d'avance pour votre reponse. viviane
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir