À une femme de 48 ans qui se plaignait de vivre l’année la plus horrible de sa vie, disant qu’elle était à bout de nerfs, avait constamment à larme à l’oeil et qu’elle ne se reconnaissait plus, Suzy Cohen, pharmacienne et herboriste de renom, répondait:  

«Cela ressemble à un épuisement surrénalien, que vous pouvez facilement identifier si vous avez ce pattern énergétique particulier:

  • Difficulté à vous lever le matin – vous ne vous réveillez pas vraiment avant 10h.
  • Vous vous sentez beaucoup mieux après dîner
  • Vous avez une baisse d’énergie entre 15h et 17h.
  • Vous vous sentez beaucoup mieux après 18h ou 19h.
  • Vous êtes fatigué entre 20h et 22h mais vous résistez à aller au lit.
  • Si vous résistez à la fatigue et restez éveillé, vous attraperez votre second souffle vers 23h et ce, jusqu’à 1h à 2h du matin.

Si vous vous reconnaissez dans ce tableau, c’est que vous souffrez probablement d’insuffisance surrénalienne ou hyposurrénalisme, aussi connu sous le nom d’épuisement surrénalien ou, en langage populaire, «vous avez les glandes surrénales à terre».

Les autres signes de l’épuisement surrénalien incluent le besoin de s’étendre après des moments très stressants, la faiblesse musculaire, la dépression légère, la fatigue, les fringales de nourritures riches en sel ou en gras, une augmentation du syndrome prémenstruel ou des symptômes de la ménopause, des allergies, de légers étourdissements le matin au réveil, des soupirs fréquents, l’utilisation de caféine ou de sucre pour se réveiller, une baisse de la libido et l’apathie. La plupart des gens se sentent mieux après avoir passé la nuit chez un ami ou bien lorsqu’ils sortent de la maison.

Les glandes surrénales secrètent le cortisol, une hormone qui aide à gérer le stress. Si vous vivez un stress intense (comme par exemple, un deuil ou une séparation) ou bien vous subissez des micro-stress constants, avec le temps vos glandes surrénales s'épuiseront et cesseront de produire une quantité adéquate de cortisol. Vous passerez chaque journée à vous traîner, tout en ayant de la difficulté à comprendre ce qui ne va pas avec vous. Les médecins, ayant presque toujours de la difficulté à diagnostiquer correctement ce problème, supposeront que vous souffrez de dépression et vous prescriront des stimulants ou des antidépresseurs. Mais avant de commencer à prendre ce type de médication et risquer une dépendance, entreprenez une démarche pour fortifier vos glandes surrénales.

Le plus important est de réaliser que la fatigue surrénalienne cause aussi l’hypothyroïdisme, qui cause à son tour une cascade d’autres symptômes et amplifie grandement votre mal-être. Et bien pire: aucun médicament pour la thyroïde ne pourra corriger le problème, tant que les glandes surrénales ne seront pas nourries simultanément avec des plantes adaptogènes. Bien des gens qui ont un épuisement surrénalien non-diagnostiqué essaient malheureusement de soulager leur déséquilibre hormonal en s’empiffrant, en consommant de l’alcool ou des opioïdes prescrits. Cela ne fera qu’exacerber votre problème hormonal en augmentant le niveau d’insuline dans votre corps.

Faire un test pour les glandes surrénales est plutôt simple. Je recommande une analyse salivaire effectuée en quatre points. Cela veut dire que vous devez fournir 4 échantillons salivaires: matin, midi, soir et au coucher. La raison pour cela est que le cortisol doit normalement être plus élevé le matin et baisser graduellement au cours de la journée et être à son plus bas niveau le soir. Si votre cortisol est trop bas le matin vous aurez de la difficulté à vous lever et si le cortisol est trop haut le soir vous aurez de la difficulté à vous endormir. Je suggère les laboratoires ZRT ou Neuroscience (aux É.-U.), au Canada c’est Rocky Mountain Lab à Calgary.

Au niveau médical, un médicament appelé «hydrocortisone», peut aider à restaurer votre niveau de cortisol. Sur le plan des médecines douces, les plantes et les vitamines qui aident les surrénales incluent la DHEA (hormone surrénalienne qui est un précurseur des autres hormones stéroïdes), les baies de schisandre, le ginseng sibérien, le rhodiola, l’ashgawanda, le curcuma, la théanine, l’astragale, le bêtasitostérol, le gingembre et le complexe B (spécialement la vitamine B5).

Bien sûr, ce serait tout un contrat de prendre tous ces suppléments, donc je recommande d’acheter une formule qui inclut plusieurs de ces éléments pour un effet synergique. Vous pourrez trouver quelques bonnes formules dans les magasins de santé naturelle comme le produit «Formule d’énergie surénalienne» de Life Extension.*

Source:
http://dearpharmacist.com/?p=2007

Pour un article complémentaire sur des façons de contrôler le cortisol voir :  «Petits conseils pour contrôler naturellement son niveau de cortisol».

Commentaire de Micheline:

  • Vous trouverez la description du produit «Formule d’énergie surénalienne» de Life Extension vendu sur le site www.boutiqueantiage.com. Vous y trouverez aussi sur ce site de la progestérone sous forme de crème transdermique.
  • Selon le Dr John Lee, vu que la progestérone et le cortisol sont des hormones «cousines» qui peuvent occuper les mêmes récepteurs cellulaires, un supplément de progestérone bio-identique pourrait vous aider de plusieurs façons : tout d’abord parce que la progestérone, qui est reconnue pour son action calmante sur le cerveau, pourra vous aider à vous endormir le soir et à avoir une meilleure qualité de sommeil. De plus, elle agit comme antidépresseur naturel qui vous permettra de mieux contrôler votre tendance à la déprime et à l’émotivité. La progestérone aidera de plus à rétablir l'équilibre des hormones stéroïdes, qui est grandement perturbé par l'épuisement surrénalien.

Lecture suggérée:
«Tout savoir sur la préménopause» par le Dr John R. Lee, M.D. (voir la section "matériel éducatif" sous l'onglet "BOUTIQUES" du site santedesfemmes.com.

Commentaires   

0 #1 Sylvie 27-08-2013 17:28
Wow je vis tous ces symptomes cette annee ou 2...mon doc a verifier ma glande thyroide mais elle est normale a chaque fois....alors demain je lui emmene cet article et voir si elle peut me tester pour mes surrenales....surtout dans le passé j avais une maladie reinale...
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir