detox Par Sylvie Grenier, infirmière et naturopathe

Fertilité, fécondité, …donner la Vie! Autant la jeune femme que la femme mature peut éprouver des difficultés de fertilité. La première peut avoir pris des anovulants pendant plusieurs années, ceci ayant empêché son corps de produire ses propres hormones. Parfois après l’arrêt de la pilule contraceptive, le corps est moins habile et plus lent à remettre le système hormonal en fonction. La seconde peut aussi éprouver des difficultés à procréer pour la même raison, mais s’ajoute à cela qu’à partir du début de la trentaine la femme n’ovule plus régulièrement à chaque mois.

Dans ma pratique de 14 ans comme conseillère en santé hormonale, j’ai souvent rencontré ces deux types de problème. Si nous allons un peu plus loin concernant l’infertilité, on comprend que pour la femme il peut s’agir d’un trouble de l’ovulation. Diminuer le niveau de stress aide beaucoup, car ce dernier nuit à la vascularisation de l’endomètre qui est nécessaire à une bonne nidation de l’œuf. Relaxer et éliminer les pensées négatives est de bons recours. Diminuer le café, à une ou deux tasses par jour, ne pas être trop maigre, puisque les ovaires ont besoin d’un équilibre entre la masse musculaire et graisseuse pour bien fonctionner.  Les vitamines B12 (présentes dans la levure alimentaire) et la B9 (acide folique) aident à la reproduction.

Et du côté de l’homme ill est important de souligner que l’exercice optimise la fertilité. Diminuer par contre le vélo car ce style d'exercice et les vêtements trop serrés nuisent à la production des spermatozoïdes. Voici quelques aidants en alimentation pour la fertilité masculine:

  • Le lycopène présent dans les tomates
  • Le béta carotène présent dans les carottes
  • La lutéine que l’on retrouve dans les épinards, choux, brocolis et courges
  • Pour l’homme de 44 ans et plus, un régime riche en vitamine E, acide folique et zinc améliore la qualité des spermatozoïdes
  • Le maca stimule aussi l’activité reproductive de l’homme et il en est de même pour sa compagne

Pour l’homme, un surplus de poids nuit à sa fonction reproductrice. Pour le couple idéalement le tabac et l’alcool ne devraient plus faire partie de leurs habitudes de vie s'ils veulent donner la vie!

Et la progestérone dans tout ça?
La progestérone bio-identique est d'une aide précieuse pour la femme dans ce cas-ci, à tel point qu'on l'a surnommée  «la crème de la crème des bébés tant désirés!». Ill s’agit d’une hormone neutre très aidante pour la fertilité. Au cours des quatorze dernières années j’ai eu la chance d’accompagner des femmes en difficultés de fertilité. Nous avons eu de beaux résultats et à ces nouvelles mamans je demandais de m’envoyer une photo de leur petit cadeau de vie. J’ai donc maintenant un album bien chouette!

Je vous partage un de mes cas particuliers. Il s’agit d’une jeune femme mi-trentaine ayant déjà fait deux fausse-couches. Suite à une consultation elle débute un traitement avec la crème transdermique à la progestérone bio-identique. Elle redevient enceinte et doit poursuivre l’application de la progestérone jusqu’à trois semaines avant la date prévue de l’accouchementcomme le suggère le Dr John Lee. Entre temps, elle consulte une sage-femme qui lui conseille d’arrêter la progestérone car elle craint pour le bébé. Quelques jours après l’arrêt de la progestérone, la femme fait à nouveau une fausse-couche. Elle me consulte à nouveau et nous reprenons du début. Elle redevient enceinte et me promet de me tenir au courant et de ne pas arrêter la crème de son propre chef. Elle s’est retrouvée deux fois hospitalisée pour quelques jours à cause de saignements. Je m’empresse de lui recommander d’appliquer la progestérone dans son vagin. Elle a suivi mes recommandations et une belle poupoune a vu le jour!

Vers l’âge de trois ans cette petite fille m’a demandé d’être sa grand-maman de cœur puisqu’il ne lui restait qu’une seule grand-maman qui habitait loin. J’ai bien entendu accepté et je continue ce beau lien avec elle; elle a neuf ans aujourd’hui.

Rôles de la progestérone dans la procréation
  • Maintient l’activité sécrétoire de l’endomètre afin qu’il puisse nourrir un potentiel ovocyte fécondé

  • Permet l’accès du sperme à la muqueuse du col utériN
  • Permet la survie de l’embryon

  • Bloque l’ovulation du second ovaire (quand elle a eu lieu dans le premier)
  • Empêche le rejet immunitaire de l’embryon qui porte l’ADN «étranger» du père

  • Permet le développement complet du fœtus tout au long de la grossesse

  • Facilite l’utilisation des graisses pour la production d’énergie pendant la grossesse
  • Active la fonction des ostéoblastes afin d’augmenter la construction de l’os neuf
  • Permet la différenciation sexuelle de l’embryon au cours de son développement
  • Accroît la libido au moment de l’ovulation

 

 

Si vous avez besoin d'aide à ce sujet il me ferai plaisir de vous venir en aide.

Bonne santé !

 

Sylvie Grenier
Infirmière et naturopathe
(450) 745-0565
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 


Commentaire de Micheline:
Je tiens à exprimer ma gratitude à Sylvie pour sa précieuse collaboration qui nous permet de donner espoir à bien des couples qui font face à des problèmes d'infertilité. Nous lui souhaitons bonne continuation dans ce service qui est devenu une mission non seulement pour elle mais pour toute l'équipe de Santé des femmes.  

Commentaires   

0 #1 Marie-Josée 18-12-2016 19:14
Pour nous Sylvie a été la fée maraine de notre
bébé ( et la gardienne de ma santé mentale) .
Ayant fait 1 fausse couche suivis d une grossesse à terme
qui fut suivis d'une fausse couche ( apres 7 ans d'essai
infructueux) J'avais beaucoup de mal à acoir foi en
la capacité de mon corps de mener à terme cette
grossesse tant désiré. La médecine moderne ne prenait
pas mon cas au serieux car j'ai eu un bébé à terme ...

Sylvie a accueillis mes peurs , a analyser mes besoins et trouvé
ce que mon corps avait besoin. Elle a laissé beaucoup
de place à papa dans le processus.

Mon fils a 2 ans et demi et j'entend encore sa voix
zen me dire , respire , tout va bien aller , votre petit
bébé d'amour va bien .

Et elle avait raison !
Merci Sylvie xxx Marie, Patrick et Victor
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir