Dans son dernier bulletin, Virginia Hopkins, associée du Dr John Lee et co-auteur de plusieurs de ses livres, publiait l’explication suivante concernant le pour et le contre d’utiliser la progestérone bio-identique soit sous forme transdermique ou orale.

Les formes sous lesquelles les suppléments de progestérone sont disponibles sont nombreuses: en plus des crèmes et des pilules, il y a également les formes sublinguales, injectables et vaginales. Il y a des avantages et désavantages qui se rattachent à chaque mode d’administration de cette hormone et le choix dépendra de la raison pour laquelle cette hormone est prise en supplément. Bien que la progestérone sous forme de crème transdermique soit le mode d’administration à favoriser pour rétablir l’équilibre hormonal, la progestérone sous forme orale (PrometriumMD) fonctionne mieux pour soulager l’insomnie et les convulsions.

La progestérone bio-identique sous forme orale
Les médecins qui traitent les déséquilibres hormonaux tendent à préférer la progestérone sous forme orale (PrometriumMD) car ils croient que le dosage sera mieux contrôlé. Toutefois, c’est en réalité une façon très peu fiable de doser la progestérone. Quand la gélule de PrometriumMD est avalée, elle va tout droit au foie, qui va immédiatement métaboliser de 60 à 80 pour cent des 100mg de progestérone qu’elle contient et soit former des métabolites (sous-produits) ou l’éliminer. La quantité de progestérone qui atteindra les tissus dépend de la biochimie de chaque personne et du fonctionnement du foie à ce moment-là. Des études estiment que la quantité de progestérone qui ira dans la circulation pour activer les récepteurs cellulaires variera entre 20 et 40mg.

Le principal désavantage de la progestérone en pilules est dû au fait que, comme toutes les hormones prises par voie orale, l’effet de premier passage au foie impose un fardeau supplémentaire à cet organe et les femmes au foie fragile peuvent avoir des problèmes de digestion, des maux de tête, des vertiges, etc. Ces effets secondaires ne sont pas en soi dangereux, mais affectent quand même la qualité de vie et même l’efficacité de ce mode d’administration de la progestérone.

Avantages de la progestérone sous forme orale
Plusieurs médecins ont constaté que la progestérone sous forme orale peut être plus efficace qu’une crème pour traiter l’insomnie et l’épilepsie cataméniale (qui accompagnent les règles). La raison pour cette particularité est que lorsque la progestérone est métabolisée par le foie, un des métabolites qu’elle produit stimule les récepteurs GABA dans le cerveau, ce qui facilite la relaxation et aide à équilibrer le système nerveux. Dans les cas d’insomnie reliée à l’état hormonal, une gélule de 100mg de progestérone prise une heure avant le coucher peut être très efficace.

Avantages de la progestérone transdermique
La progestérone administrée par voie transdermique (crème ou gel) peut également être efficace dans les cas d’insomnie légère ou occasionnelle, lorsqu’il est difficile de s’endormir. Le Dr John Lee recommandait d’appliquer un peu de progestérone dans le cou près des artères carotides, ce qui permettra à la progestérone de se rendre rapidement au cerveau. L’expérience des femmes a confirmé que la progestérone transdermique fonctionne très bien dans ces cas.

Il est bon de comprendre le mode d’assimilation de la crème à la progestérone. Quand on l’applique sur la peau, la presque totalité de la dose se rend directement aux tissus. Ceci a d’ailleurs été scientifiquement démontré. Il faut toutefois que la crème soit bien homogène, c’est-à-dire que la progestérone, que les pharmaciens préparateurs reçoivent sous forme de poudre fine, soit bien intégrée à une crème dont le rôle est de faire pénétrer la progestérone à travers la peau. Si la crème est granuleuse (n’est pas homogène) , elle ne donnera aucun résultat car il n’y aura pas d’assimilation percutanée. Quant aux crèmes qu’on trouve sur le marché aux Etats-Unis, elles sont préparées à l’aide d’équipement spécialisé qui en assure l’homogénéité. Toutefois, il n’est pas exclu qu’il y ait des cas où la crème devienne granuleuse après coup pour diverses raisons.

La progestérone et les cellules adipeuses
Certains prétendent que la progestérone administrée par voie transdermique est entreposée dans les cellules adipeuses et peut s’y accumuler. Il ne s’agit là que d’une théorie qui n’a jamais été prouvée. Cela pourrait peut-être se produire en utilisant des méga-doses sur une longue période de temps, mais des tests de laboratoire ont démontré que plus de 90 pour cent de la progestérone appliquée par voie percutanée est prise dans le courant sanguin dans les huit heures qui suivent l’application.

Les autres systèmes d’administration de la progestérone

Injections. Les injections de progestérone bio-identique sont utilisées dans les cas de traumatismes crâniens où il y a atteinte au cerveau. Étant donné que l’injection est intra-musculaire, ce mode d’administration est très similaire dans ses effets à l’administration percutanée. Toutefois, bien que ce soit un moyen efficace d’administrer la progestérone dans une salle d’urgence, ce n’est pas une façon pratique pour l’utilisation quotidienne visant à rétablir l’équilibre hormonal.

Administration vaginale à l’aide de seringues ou de suppositoires. Cette méthode est parfois utilisée pour les problèmes d’infertilité car les médecins croient que de cette façon la progestérone atteindra plus facilement l’utérus et les ovaires, mais bien des femmes trouvent ça salissant. Dans ce genre de traitement, certains médecins croient qu’il faut des méga-doses de progestérone pour aider une femme à concevoir. Toutefois le Dr Lee et plusieurs autres médecins ont constaté qu’une dose physiologique (que le corps produirait normalement) de 20 à 30mg par jour appliquée pendant deux semaines après l’ovulation était suffisante pour les femmes, qui soit à cause d’une insuffisance lutéale ou d’autres causes de faible production post-ovulatoire de progestérone, ne peuvent arriver à concevoir ou à demeurer enceintes pendant les trois premiers trimestres de leur grossesse. C’est pourquoi le Dr Lee recommandait à ces femmes de continuer d’appliquer la progestérone pendant toute cette période car l’expérience a amplement prouvé qu’un supplément de progestérone bio-identique peut avoir un rôle important pour éviter les fausses-couches. Il est important de noter que l’application transdermique (crème) fonctionne aussi bien à cette fin que l’administration vaginale.

Forme sublinguale. La progestérone bio-identique existe également sous forme de comprimés qu’on peut mettre sous la langue ou laisser fondre dans la bouche. Étant donné que les muqueuses buccales tendent à absorber très efficacement et rapidement la progestérone, cela crée une élévation soudaine de cette hormone dans le système, qui est suivie par une chute tout aussi soudaine. Donc, il peut y avoir des cas où cela serait souhaitable, mais cette méthode ne sera pas idéale si l’on vise le contrôle des symptômes sur une période de plusieurs heures ou le rétablissement de l’équilibre hormonal. Une dose de 12mg de progestérone administrée deux fois par jour (matin et soir) assurera un niveau constant de progestérone qui donnera des résultats plus satisfaisants.

Source:
http://www.virginiahopkinstestkits.com/progesterone_cream_or_pill.htmlhttp://krilloil.mercola.com/krill-oil-women.html


www.santedesfemmes.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir