Le Dr John Lee rappelle aux femmes les bienfaits des régimes à base de céréales entières, de légumes frais et de fruits. Bien que l'on entende souvent dire que l'ostéoporose est due à une carence en calcium, le Dr Lee pense qu'elle provient plutôt d'un excès de protéines animales. Plus vous mangez de protéines, plus vous excrétez de calcium dans votre urine. Les statistiques indiquent que les os des végétariens se décalcifient la moitié moins que ceux des personnes qui suivent un régime à haute teneur de protéines avec de grandes quantités de viande et de lait.

On constate la plus haute incidence d'ostéoporose en Amérique du Nord et dans les pays scandinaves, où les habitants boivent beaucoup de lait. On se fie beaucoup au lait pour le calcium, mais à tort semble-t-il. Tout d'abord, la plupart des femmes, en vieillissant, ont de la peine à supporter la lactose et à assimiler le calcium qui se trouve dans le lait. Ensuite, le lait se compose de 8 parties de calcium et d'une partie de magnésium. Notre corps a besoin de beaucoup plus de magnésium pour assimiler le calcium. Les plantes contiennent des taux de minéraux bien mieux équilibrés en plus des protéines (acides aminés) dont nous avons besoin (il conseille un apport de 30g de protéines par jour).

Parmi les suppléments, en plus des minéraux essentiels, il conseille le bêta-carotène, le zinc et la vitamine C, qui aident à refaire la matrice de collagène des os. (Tous ces nutriments sont présents dans le jus d’orge verte. Toutefois, pour un plus grand apport de calcium, utilisez un supplément avec un ratio de calcium/magnésium de 2 à 1 environ. Si vous n’allez pas suffisamment au soleil, prenez également environ 400IU de vitamine D chaque jour.)

Le Dr Lee affirme: «Un grand nombre de tests ont démontré que si vous pouvez inciter les femmes à abandonner leur régime riche en protéines animales pour se mettre à un régime à base de plantes, leurs symptômes de ménopause disparaîtront ou, tout au moins, diminueront considérablement. Les résultats des études démontrent ces faits très clairement, et il est inconcevable que la plupart des médecins ne le disent jamais à leurs patientes. Ils se contentent de prescrire de l'estrogène.» 

Il conclut «Les femmes feraient bien mieux de se mettre à un régime végétarien et d'équilibrer leurs hormones avec de la progestérone.» 

L’orge verte et l’ostéoporose

Selon Mary Ruth Swope, Ph.D., Tiré de «Les feuilles vertes de l’orge» 

Notre régime alimentaire est très pauvre en minéraux car il ne comprend pas suffisamment de légumes. Et les légumes que nous consommons ont une teneur en minéraux appauvrie à cause des méthodes industrielles de culture qui, en plus de polluer le sol, les rendent très pauvres en minéraux.

Le Dr Yoshihide Hagiwara, un scientifique et médecin japonais, a passé des années à faire des recherches sur les plantes et a conclu que l’orge verte possédait la plus riche gamme de nutriments et surtout des enzymes qu’on trouve rarement dans les autres plantes. Puis il a mis au point un procédé pour extraire le jus de l’orge verte de culture biologique et le transformer en une poudre pratique qui renferme tous les nutriments de la plante et se conserve très longtemps.

Le produit ainsi obtenu s’appelle Barleygreen. Avec l’addition d’un peu de varech, de produit renferme en fait la plus vaste gamme de minéraux, ainsi que de vitamines et d’autre nutriments que l’on trouve dans un aliment unique. Tous les minéraux essentiels y sont présents, dont le calcium et le magnésium, sous forme organique et en synergie, facilitant ainsi l’assimilation par le corps. Il contient aussi des enzymes qui aident à régénérer l’ADN des cellules.

L’orge verte est aussi reconnue pour sa grande alcalinité, et peut ainsi aider à équilibrer le pH du corps et éviter que les os ne se décalcifient à cause de l’acidose. Elle est 7 fois plus riche en vitamine C que les oranges, 5 fois plus riche en fer que les épinards, contient 10 fois plus de calcium et 15 fois plus de protéines qu’une quantité équivalente de lait.

Le Dr Hagiwara explique: «Dans les légumes crus, les minéraux sont liés organiquement aux enzymes, aux protéines, aux acides aminés et autres facteurs à l’intérieur des cellules de la plante. Scientifiquement, on appelle ceci des minéraux chelatés. C’est ainsi que sont les minéraux dans le jus d’orge verte. Une cuillère à thé de Barleygreen est l’équivalent nutritionnel de ½ livre de légumes-feuilles vert foncés.» 


Référence recommandée:
- Pour plus d'information sur l'orge verte, visitez le site: Aim pour la santé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir