Il y a quelques jours, je recevais par courriel la question suivante d’une lectrice de l’Émeraude Plus suite à mon article intitulé «Les médicaments pour l’ostéoporose: oui ou non?»:

«J'ai lu votre chronique dans l'Émeraude et j'aimerais avoir quelques renseignements. En effet, ma vue baisse beaucoup depuis que je prends ces médicaments et cela m'inquiète.Comme je fais un début d'ostéoporose (j’ai 60 ans), mon médecin m'a prescrit:
  • Fosamax 1/semaine (mon pharmacien m'a conseillé de remplacer par pms-ALENDRONATE) 70 m
  • Cal-D400(500mg-400UI)2/jour
  • Prémarine 0,3 mg1/jour
Y a-t-il quelque chose de naturel qui n'a pas ces effets secondaires pour remplacer et qui améliorerait mon problème au lieu de détériorer ma santé?»
Gaëtane B.


Je vous remercie de votre question, Gaëtane, et je vous félicite de votre désir de vous prendre en main et d’éviter ainsi le piège de la fausse sécurité dans lequel nous risquons de tomber quand nous nous fions aux médicaments.Pour vaincre l’ostéoporose, les biphosphonates peuvent aider jusqu’à un certain point en ralentissant la résorption des cellules osseuses mais il faut les considérer comme une aide temporaire pendant qu’on fait les efforts nécessaires au niveau holistique, comprenant la nutrition, l’exercice et l’hormonothérapie naturelle, pour stimuler la régénération de ces mêmes cellules, chose que les médicaments ne peuvent faire.

Je ne comprends pas très bien la suggestion de votre pharmacien de remplacer le Fosamax par le PMS-Alendronate car les deux contiennent le même ingrédient actif, l'alendronate. La dose de 70 mg est peut-être trop forte pour vous, surtout si vous constatez des effets secondaires. Vous pourriez demander à votre médecin de vous prescrire une dose plus faible ou espacer les doses pour minimiser ce problème et contrôler la résorption des cellules osseuses jusqu'à ce qu'un test de densitométrie osseuse confirme que vos efforts au niveau holistique donnent les résultats escomptés. Toutefois, si les effets secondaires vous inquiètent vraiment, un arrêt soudain ne devrait pas créer d’effet désagréable de sevrage comme c’est le cas pour les hormones, mais il faudra alors redoubler vos efforts pour vous prendre en main.

Pour ce qui est du Cal-D400, j’espère qu’en plus du calcium et de la vitamine D, ce supplémentcontient du magnésium, un allié important du calcium dans le processus de minéralisation des os. Il y a aussi d’autres nutriments qui jouent un rôle important dans la santé des os, dont le manganèse, le bore, le phosphore, le zinc, le cuivre, la silice, le strontium et la vitamine K. Les jus verts tels que les jus d’herbe d’orge sont une bonne source de tous ces nutriments. À noter que les produits laitiers, alors qu’ils sont riches en calcium, ne contiennent pas une gamme aussi complète de nutriments. Cependant, même si vous consommez des jus verts, un supplément de calcium est nécessaire pour vous assurer d’un apport total d’au moins 1200 mg de calcium par jour. Finalement, en vieillissant l’assimilation du calcium devient plus difficile et un activateur d’enzymes comme le chlorhydrate de bétaïne peut s’avérer très utile et n’est pas dispendieux. D’ailleurs, de plus en plus de suppléments de calcium contiennent cet ingrédient.

Sur la question des hormones, il ne fait aucun doute que l’oestrogène joue un rôle important dans le maintien de la masse osseuse, tout comme la testostérone le fait chez les hommes. Cependant, il y a deux problèmes avec la Prémarine: d’abord, ce type d’oestrogène n’est pas bio-identique car il provient de l’urine des juments gravides (les hormones de cheval de sont pas identiques aux nôtres!). Deuxièmement, il s’agit de pilules et cette façon de prendre des hormones produit plus d’effets secondaires car elle surcharge le foie. Pour cette raison l’administration transdermique est de beaucoup préférable et permet d’ajuster les doses aux besoins individuels. Si un test salivaire ou sanguin indique que vous manquez d’oestrogène, je vous suggère de demander à votre médecin de vous prescrire Estrogel, un gel topique qui contient de l’oestradiol bio-identique (c’est-à-dire identique à l’oestradiol produit par notre corps), qui est plus «naturel» pour le corps même s'il est fabriqué en laboratoire. Par contre, l’oestradiol est un oestrogène puissant et la dose habituellement prescrite de deux coups de pompe par jour pourrait être trop pour vous et produire des effets secondaires. Soyez à l’écoute de votre corps – vu que vous avez 60 ans un coup de pompe par jour ou aux deux jours sera probablement suffisant. (Je préfère Estrogel aux timbres à cause de cette possibilié d’ajuster la dose.) Toutefois, si vous préférez cesser toute thérapie oestrogénique, vous pourriez utiliser des extraits de plantes à effets oestrogéniques («phytoestrogènes»), telles que le trèfle rouge ou l’actée à grappes noires. Pour remplacer la Prémarine par des phytoestrogènes, donnez-vous plusieurs mois pour faire le sevrage de la Prémarine pour éviter les effets, parfois fort désagréables, d’un arrêt trop soudain.

Finalement, que vous utilisiez de l’oestrogène pharmaceutique ou des phytoestrogènes, il fautaussi utiliser de la progestérone bio-identique, que vous ayez votre utérus ou non. La nature fait en sorte que l'oestrogène et la progestérone travaillent en synergie, surtout pour la régénération des os. Votre médecin peut vous prescrire Prometrium, qui contient de la progestérone bio-identique. (Il faut éviter le Provera, qui n’est pas bio-identique et n’aide pas la régénération osseuse.)Malheureusement, le Prometrium est sous forme orale, et certaines femmes le tolèrent mal. Là aussi l’administration transdermique est préférable, mais étant donné que la crème à la progestérone bio-identique ne figure pas dans le Compendium des produits pharmaceutiques, beaucoup de médecins hésitent à la prescrire. Si vous voulez contribuer à l’éducation de votre médecin, offrez-lui le livre du Dr George Gillson, M.D. (en référence), qui explique très clairement la supériorité des thérapies hormonales basées sur des hormones bio-identiques administrées par voie transdermique.(À noter: la crème à la progestérone n’est pas en vente libre au Canada.)

Je vous souhaite donc bon succès dans votre démarche de santé... je suis certaine que c’est un effort qui va vous rapporter des dividendes importants de meilleure qualité de vie et de longévité!




Références et lectures recommandées:
- Dr. George Gillson, M.D., «La thérapie hormonale plus efficace et sécuritaire, c'est possible!»

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir