Par le Docteur Jean-Charles Berthony, du Centre médical herboriste, Haïti.

Le cœur vieillissant, que j’appellerai ici le «cœur sénile» se distingue du cœur normal quant à sa structure, son métabolisme et sa capacité. Le changement de structure est dû à l’altération du métabolisme des organes qui commence vers l’âge de cinquante-cinq ans. Dans le cœur sénile «sain», on observe une diminution des cellules musculaires et une augmentation des cellules du tissu conjonctif. Il y a donc une atrophie cellulaire ; le cœur est devenu plus petit. Il assure encore sa capacité journalière normale, mais il n’a plus de réserves et ne peut répondre à une augmentation brusque des besoins.

Les examens ne donnent pas de diagnostique vraiment pathologique mais une défiance myocardique progressive peut se développer. Souvent, elle se manifeste par une toux chronique, des troubles gastriques et de l’insomnie. Des troubles circulatoires, dus généralement a des perturbations de la composition des lipides sanguins, s’ajoutent fréquemment à ces symptômes, diminuant ainsi l’alimentation du cœur. L’accélération du dépôt de cholestérol dans les parois vasculaires et l’augmentation de la coagulabilité du sang favorisent les atteintes cardiaques, l’infarctus du myocarde et l’angine de poitrine.

Pour augmenter la tonicité du cœur sénile et pour prévenir les altérations précoces des artères coronaires, l’emploi de l’aubépine et du muguet a fait ses preuves. On fait appel aussi aux vitamines dans le traitement curatif et préventif des troubles dus au vieillissement. Comme toutes les vitamines jouent un rôle dans les processus énergétiques, elles sont nécessaires au myocarde. Celles du complexe B sont indispensables au métabolisme glucidique ; elles ont donc une liaison spécifique avec les phénomènes physiologiques et pathologiques du myocarde. L’avitaminose B1 diminue le débit cardiaque. D’autre part, on a constaté que la prise de vitamine B1 augmente considérablement l’effet des digitaliques et des strophantines. Dans l’insuffisance cardiaque avec angine de poitrine, on a obtenu de bons résultats avec de la vitamine B2.

SUGGESTIONS

Tisane contre les troubles circulatoires de la ménopause:

Fleurs et fruits d’aubépine = 20g
Fenouil = 20g
Feuilles de menthe = 20g
Racine de valériane = 40g

Préparer une infusion avec une cuillerée à soupe du mélange par tasse d’eau, en boire matin et soir chaude autant que possible.

Le mélange suivant a une action sur tous les organes de l’appareil digestif et circulatoire:

Écorce de bourdaine = 5g
Feuilles de romarin = 5g
Feuilles de sauge = 5g
Petite centaurée = 5g
Absinthe = 5g
Prêle des champs = 10g
Réglisse = 10g
Baies de genévrier = 10g
Feuilles d’ortie = 15g
Millepertuis = 15g
Achillée = 15g

Prendre 1 cuillerée à soupe de ce mélange par tasse d’eau. Préparer une décoction en laissant bouillir pendant cinq minutes. En boire 1 ou 2 tasses chaudes par jour.

La tisane suivante est constituée de 10 herbes. Elle agit tout à la fois sur le métabolisme cellulaire, sur tous les organes excréteurs (intestins, reins, poumons, peau) et sur les organes hématopoïétiques:

Prêle des champs = 10g
Marrube commun = 10g
Racine d’hièble = 5g
Lycopode = 10g
Racine de grande consoude = 10g
Racine de boucage saxifrage = 10g
Feuilles d’ortie = 20g
Racine de gentiane = 5g
Fleurs de sureau = 5g
Achillée = 15g

Faire bouillir 2 cuillerées à soupe de ce mélange pour 2 tasses d’eau pendant cinq minutes et en boire 1 tasse chaude matin et soir.

Le mélange suivant assure l’épuration sanguine et stimule l’excrétion hépatique et rénale:

Racine de pissenlit = 20g
Racine de réglisse = 20g
Racine de chiendent = 20g
Racine de livèche = 20g
Racine de bugrane épineuse = 20g

Faire une décoction à raison d’une cuillerée à soupe de mélange par tasse d’eau et en boire une tasse.

 

Par le Dr Jean-Charles Berthony, médecin et herboriste
Chef du personnel: CENTRE MEDICAL HERBORISTE(CMHE) Haïti
Président/conférencier: AMFH Membre et Représentant de la Guilde pour Haïti

Si vous avez des questions concernant cet article ou les plantes suggérées, vous pouvez communiquer directement avec le Docteur Berthony à l’adresse email suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou encore avec Gizèle l’Espérance, herboriste et infirmière qui demeure au Québec et qui a examiné cette formule du Dr Berthony: son adresse est Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Commentaires   

0 #1 Micheline O. 17-02-2012 15:24
Je voudrais de nouveau signaler l'importance d'utiliser un supplément de vitamines de bonne qualité, qui assurera une bonne assimilation de ces vitamines d'une importance capitale pour la santé. D'expérience personnelle, je recommande fortement le "ADVANCED B COMPLEX" de la compagnie AOR, que vous trouverez dans les magasins d'aliments naturels. Vous le trouverez aussi sur la BOUTIQUE NATURO, sous l'onglet BOUTIQUES du site santedesfemmes.com.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir