Par le Dr. David Brownstein, M.D.

Si vous avez un haut taux de cholestérol, vous devriez prendre un médicament à base de statines, vrai? Ceci constitue le mantra que les médecins de la médecine conventionnelle psalmodient à chaque jour. En fait, les statines sont devenues la classe de médicaments la plus profitable de tous les médicaments vendus par le cartel de Big Pharma.

J’ai vu un nombre impressionnant de patients à qui leur médecin leur ont dit que s’ils ne prenaient pas un médicament à base de statines, ils se mettaient en danger d’avoir une crise cardiaque.

Cependant, ce n’est pas ce que la recherche a démontré. Saviez-vous ceci?

  1. Il n’y a pas d’indication d’utiliser des statines si vous n’avez jamais eu de problèmes cardiaques.

  2. Si vous êtes un homme et que vous avez eu un problème cardiaque, le peu que les statines peuvent faire pour vous, c’est de réduire d’environ 1 à 5% votre risque d’avoir une autre crise cardiaque.

  3. Même si les statines sont utilisées depuis environ 15 ans, aucune recherche n’a réussi à prouver qu’elles pouvaient prolonger l’espérance de vie.

  4. Chez les femmes, il n’y a pas encore d’études solides qui prouvent qu’il y aurait un bénéfice à prendre des statines.

La Collaboration Cochrane, un groupe indépendant qui n’est pas associé à l’industrie pharmaceutique, a fait la déclaration officielle suivante : «il n’a pas été prouvé que les statines soient bénéfiques pour la santé en prévention primaire dans la population, et lorsqu’elles sont utilisées à cette fin, elles ne constituent pas une bonne utilisation des soins de santé.1

Une étude récente a démontré qu’un taux de cholestérol total et de cholestérol LDL élevés chez des personnes âgées de plus de 50 ans était associée à une diminution du taux de mortalité, toutes causes confondues.2 Comparativement à ceux qui ont un taux de cholestérol plus faible que 4,9 mmol/L, ceux qui sont âgées de 60-70 ans et qui ont un taux de cholestérol de 4,9 à 6,0 mmol/L ont un taux de mortalité 32% plus bas. Ceux qui ont un taux de cholestérol de 6,0 à 8,0 mmol/L ont un taux de mortalité de 33% plus bas. Chez les sujets masculins qui ont un taux de cholestérol de plus de 8 mmol/L, il y a une augmentation non-significative du taux de mortalité de 2%, toutes causes confondues. Mais les femmes sont gagnantes. Comparativement à celles qui ont un taux de cholestérol plus faible que 4,9 mmol/L, les femmes qui ont un taux de cholestérol de 4,9 à 8,0 mmol/L ont un taux de mortalité 41 à 43% plus bas, toutes causes confondues.

Notez bien que cette étude n’apporte rien de nouveau. Un taux de cholestérol trop bas est associé à un risque plus élevé de cancer, de dysfonctions neurologiques et musculaires. Il y a plusieurs études qui démontrent une augmentation de la longévité chez les personnes âgées de plus de 59 ans qui ont un plus haut taux de cholestérol. Gardez à l’esprit que le cholestérol est nécessaire à chaque cellule du corps humain pour que celui-ci puisse fonctionner de façon optimale.

Vous ne pouvez pas détruire une enzyme naturellement présente dans le corps, et espérer obtenir de bons résultats à long-terme». Les statines empoisonnent une enzyme cruciale dans le corps – la HMG CoA Réductase. Et le résultat obtenu est désastreux – la diminution chimique du taux de cholestérol est associée à des désordres des systèmes neurologique et musculaire. 

La promotion des médicaments à base de statine défie la logique. L’utilisation répandue de cette classe de médication n’est pas intelligente au niveau biologique ni au niveau du bon sens. Remarquez bien mes paroles : dans le futur, on démontrera que l’utilisation répandue des statines était une terrible erreur dans l’histoire de la médecine. 

Traduit de l’anglais par Julie Turcotte 

  1. Therapeutics Letter 77/ March-April 20107
  2. Scandinavian J. of Primary Health Care. 2013;31:172-80


Source*
http://blog.drbrownstein.com/another-nail-in-the-statin-coffin/

* veuillez copier-coller le lien dans votre navigateur internet par accéder aux sites suggérés

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir