cocoMère nature est incroyablement généreuse par la façon dont elle nous nourrit – nous offrant une grande variété de fruits et de légumes riches en vitamines, minéraux et nutriments qui nourissent notre corps et qui nous permettent de profiter d’une longue vie en santé.

Un fruit en particulier – la noix de coco – a tant de propriétés curatives que les indigènes dans certains pays où poussent ces palmiers les ont appelé «l’arbre de la vie». La noix de coco est un «aliment fonctionnel» riche en vitamines, minéraux et fibres – des éléments nutritifs essentiels à une santé parfaite.

Certaines études très intéressantes ont observé les effets de l’huile de noix de coco (ou de n’importe quel gras provenant de la noix de coco, comme le lait de coco et la crème de coco) sur la masse de graisse corporelle...

Et les découvertes ont étonné les chercheurs!
Une étude publiée en 2009 dans The Journal of Lipids Research a observé les effets de 2 cuillères à table (15 ml) d’huile de noix de coco et d’huile de soya sur un groupe de 40 femmes pendant une période de 28 jours. Voici les résultats : on a observé une diminution de graisse abdominale au sein du groupe qui a utilisé l’huile de noix de coco, alors que le groupe qui a utilisé l’huile de soya a eu une légère augmentation de graisse abdominale. De plus, dans le groupe prenant l’huile de noix de coco on a observé une augmentation du HDL (bon cholestérol), alors que dans le groupe consommant l’huile de soya, on a observé une diminution du HDL (bon cholestérol) et une augmentation LDL (mauvais cholestérol).

La revue The Journal of Nutrition a publié quant-à-elle une étude dans laquelle les chercheurs ont relevé les données scientifiques émanant de plusieurs études sur les acides gras à chaîne moyenne tels que présents dans l’huile de noix de coco. Les données ainsi recueillies ont démontré que la consommation de ce type de gras entraîne une augmentation du niveau d’énergie, un meilleur contrôle de l’appétit et une diminution de la graisse corporelle. Les auteurs de l’étude recommandent fortement d’utiliser une huile qui contient des acides gras à chaîne moyenne comme l’huile de noix de coco, pour éliminer les surplus de gras abdominal, ainsi que pour atteindre et maintenir un poids santé.  

Un autre avantage de consommer l’huile de noix de coco biologique (ou le lait et la crème de coco) est que cet aliment réduit l’appétit. Les études indiquent que les MCFA aident à augmenter le sentiment de satiété et mènent à une réduction de la prise calorique comparativement aux autres types de gras. Lorsque les MCFA sont métabolisés, des corps cétoniques sont créés dans le foie. Les corps cétoniques sont reconnus pour réduire l’appétit et pour aider à perdre du gras plus rapidement.

Si vous prenez déjà de l’huile de noix de coco de façon quotidienne pour vous aider à perdre du poids, sachez que là ne s’arrêtent pas ses bienfaits. En effet, on a démontré que l’huile de noix de coco en particulier pouvait protéger des virus, des bactéries, des infections, des problèmes au niveau de la thyroïde, du cerveau et du cœur... et même de certains cancers!

Et si vous avez un souci concernant le cholestérol, sachez que l’huile de noix de coco – un gras saturé –n’augmente pas le taux de mauvais cholestérol, ne cause pas d’obésité, de maladies cardiaques et tous les autres effets nuisibles qui ont traditionnellement été associés aux matières grasses. 

La médecine moderne et la science commencent enfin à réaliser cette vérité fondamentale... et il il va falloir une ré-éducation du public concernant les matières grasses et le cholestérol et malheureusement entre temps les gens vont continuer de mourir de maladies comme l’Alzheimer causées par des fameuses matières grasses dites «santé» mais qui sont en réalité à éviter. En voici quelques exemples , qui vous surprendront peut-être:  

L’huile de canola qui est en fait une version modifiée de l’huile de colza. Les cultures indiennes et asiatiques utilisent l’huile de colza depuis des siècles, mais cette huile n’a jamais été consommée en aussi grande quantités qu’en Amérique. La plante de colza, qui fait partie de la famille de la moutarde, contient des composés de cyanure et les animaux sauvages et les insectes évitent cette plante dans la nature -- nous devrions probablement en faire autant.  

L’huile de coton – Le coton vient d’une plante de culture ndustrielle saturée en pesticides ... Des milliers d’aliments transformés contiennent de l’huile de coton, allant des conserves aux chips et autres aliments emballés.  

L’huile de carthame contient un fort pourcentage d’oméga-6 dont la surabondance par rapport aux oméga-3 dans l’alimentation pose un risque réel pour la santé cardiovasculaire. Des chercheurs ont maintenant mis en évidence que ce n’est pas le cholestérol qui tue, mais plutôt les omégas-6. Lorsqu’un groupe d’individus remplacent les gras animaux par l’huile de carthame riche en omégas-6, leur niveau de cholestérol baisse, mais le nombre de décès attribués aux maladies cardio-vasculaires et aux maladies coronariennes augmente significativement comparativement à ceux qui consomment une alimentation riche en «bons» gras saturés comme le beurre, les noix et la viande provenant d’animaux élevés enpâturage. 

L’huile de soya – La controverse entourant le soya se poursuit de plus belle. Bien des experts le considèrent comme un aliment OGM qui perturbe l’équilibre hormonal mais d’autres continuent d’affirmer qu’il est sécuritaire et bon pour la santé, s’apuyant sur le fait que les Asiatiques qui en consomment régulièrement en retirent des bienfaits. Mais il est maintenant reconnu que le soya n’est sécuritaire que dans sa forme fermentée, chose que les Asiatiques ont découvert il y a des siècles. Et attention -- les seules formes de soya fermenté dispnible en Amérique du Nord sont le Tempeh et le Miso. 

Autre chose à retenir est qu’environ 93% du soya cultivé en Amérique du Nord est génétiquement modifié. Ce soya hautement transformé a été lié à de nombreux problèmes de santé comme des dommages à la glande thyroïde et le déséquilibre hormonal, à cause de ses composés phytoestrogènes.  

Avantages de l’huile de noix de coco

  • Tout d’abord, l’huile de noix de coco peut avantageusement remplacer l’huile de cuisson pour la friture et dans les recettes de gâteaux et autres pâtisseries.

  • Si vous avez les cheveux secs, l’huile de noix de coco peut venir à la rescousse.

  • L’huile de noix de coco protège et embellit votre peau. Les gens qui habitent dans les pays tropicaux ont des peaux magnifiques et sans rides parce que l’huile de noix de coco fait partie de leur alimentation et de leur soins de beauté!

  • L’huile de noix de coco est un nettoyant et hydratant naturel et est aussi efficace que les écrans solaires, bloquant 20% des rayons UV nuisibles... Grâce aux acides gras à chaîne moyenne (MFCA) qui à la fois protègent et guérissent la peau.

  • L’huile de noix de coco énergise votre métabolisme! Les chercheurs ont découvert que dans les cultures où l’huile de noix de coco non-raffinée fait partie de l’alimentation, il y a moins de problèmes d’obésité et moins de problèmes de santé liés au style de vie.

  • L’huile de noix de coco protège le cerveau! La maladie d’Alzheimer fait de plus en plus de victimes – mais vous pouvez faire quelque chose pour protéger votre cerveau des effets dévastateurs de cette maladie si redoutable en consommant 4 c. à table d'huile de noix de coco par jour, ce qui aidera votre corps à produire des cétones – une source d’énergie alternative pour votre cerveau qui lui permettra de mieux fonctionner.

  • L’huile de noix de coco aide à prévenir le cancer! Les cellules cancéreuses se nourissent et croissent dans notre corps jusqu’à ce que la maladie prenne le contrôle et menace notre santé et même notre vie. Plus besoin de craindre le cancer! Les chercheurs ont découvert qu’il était possible d’affamer les cellules cancéreuses en diminuant l’apport en sucre – et en consommant des huiles comme l’huile de noix de coco. cette défense pro-active permet au corps d’être plus en mesure de combattre la maladie que lorsqu’il est attaqué par la chimiothérapie.

  • L’huile de noix de coco est détoxifiante! Cette huile a des propriétés détoxifiantes assez intéressantes et augmente votre niveau d’énergie durant un programme de détoxification.

  • L’huile de noix de coco favorise la santé cardiovasculaire! Les maladies du cœur sont des maladies pour lesquelles on prescrit des médicaments qui diminuent la fabrication de cholestérol, privant ainsi le corps de plusieurs nutriments essentiels à la santé cardiaque, tels que la coenzyme Q10, et pouvant ainsi faire plus de mal que de bien! L’huile de noix de coco peut avoir des effets salutaires pour le cardio et vous permettre d’éviter de prendre de tels médicaments.

Critères pour choisir la meilleure huile de noix de coco: 

  • Extraite par pression à froid à partir de noix de coco fraîches
  • L’étiquette devrait porter la mention «Biologique», «Extra vierge», «Non raffinée» et «de première pression à froid».
  • Vour pouvez l’acheter en capsules si c’est plus pratique pour vous – par contre il peut être difficile de prendre de cette façon la dose quotidienne suggérée de 4 c. à table, ce qui ferait un bon nombre de capsules à avaler.
  • Solide ou liquide? Cela dépend de la température ambiante (devient liquide à plus de 24 degrés Celcius). Ne requiert pas de réfrigération mais vous pouvez la garder au réfrigérateur si vous désirez qu’elle demeure solide. 

L'huile de noix de coco rencontrant ces critères est en vente non seulement dans les magasins d'aliments naturels, mais aussi dans les supermarchés ou épiceries à grande surface.

 

Commentaire de Micheline:
Sur Youtube, on trouve des témoignages étonnants sur les bienfaits pour la santé de la consommation régulière d'huile de noix de coco. Sur un moteur de recherche comme Google, faites une recherche avec les mots clés «noix de coco» ou, en anglais, «coconut oil». il est difficile de ne pas être impressionné par ces témoignages et pour ma part ce super-aliment est devenu partie intégrante des aliments santé que je consomme quotidiennement.  

 

 

À lire sur le même sujet: 36 façcons d'utiliser l'huile de noix de coco pour améliorer votre santé

Source:
http://www.thealternativedaily.com/alerts/coconutoilsecret/clickspecial.php

Commentaires   

0 #3 Dorothée 13-03-2016 13:18
Merci pour cette précieuse information. Je vais m'y mettre et revenir avec un commentaire documenté plus tard.
Citer
-1 #2 Ginette Goudreau 17-03-2015 21:56
Je consomme 3 c.à soupe et plus d'huile de noix de coco (bio, non raffinée, vierge, première pression) par jour depuis plus de deux ans. J'ai 69 ans, je n'ai pas de poids à perdre ni de graisse à éliminer. Je remarque que depuis deux ans je n'ai pas eu de grippe, ni de gastro. Mais le changement le plus important pour moi c'est la mémoire. Étant donné que ma mère a souffert de la maladie d'Alzheimer, le fait que ma mémoire s'est grandement améliorée me sécurise énormément. Merci pour cet article d'une grande importance pour nous.
Citer
-1 #1 Carmen Berthiaume 17-03-2015 12:55
J'utilise régulièrement l'huile de coco et également le lait de coco. Il faut bien lire les ingrédients car plusieurs laits contiennent des sulfites.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir