clairelaflamme

Une grande amie et une précieuse collaboratrice

Par Micheline O'Shaughnessy

Claire est décédée subitement le 27 décembre dernier. Elle va me manquer terriblement et je sais qu'elle va manquer à tous ceux et celles qui ont eu la chance de la connaître, d'assister à ses cours, de recevoir ses conseils santé et surtout de se lier d'amitié avec elle, comme ce fut le cas pour moi.

J'ai rencontré Claire en 1998, lorsque je suis venue à Montréal (je vivais à Ottawa) pour donner une conférence sur les écrits du Dr John Lee concernant les hormones bio-identiques. Grâce à Claire, qui m’a ouvert bien des portes, j'ai commencé à donner des conférences non seulement à Montréal mais un peu partout au Québec. C'est ainsi que les choses ont évolué vers ce que j'appelle maintenant une mission d'aider les femmes dans leur démarche de santé à la ménopause. Pendant ces nombreuses années de collaboration, Claire a été mon inspiration, mon bras droit et ma recherchiste, ce qui m'a  permis de développer le site santedesfemmes.com qui a maintenant un rayonnement mondial.

Mais un autre cadeau que m'a fait la vie en mettant Claire sur mon chemin est l'influence de sa spiritualité. Cette spiritualité ne se rattachait pas à une religion en particulier mais Claire se "branchait sur Dieu" (c'était son expression) en toute circonstance. Elle pratiquait assidûment la méditation et elle était végétarienne par respect pour toute vie (elle n'aurait pas tué une mouche),  Elle respectait la démarche spirituelle de chacun et  je dois dire que son souci non seulement d’aider les autres mais de s’oublier pour les autres, sa compassion, et son esprit de service m'ont inspirée dans ma propre démarche spirituelle en tant que chrétienne. Je lui ai souvent dit: «Claire, si jétais le pape, je te canoniserais». Je l'aurais nommée patronne des gens au coeur d'or et championne de la gratitude!  Un petit exemple: une fin de semaine de congé alors que son voisin d’en haut et son proprio étaient absents, de l’eau s’est mise à entrer par le plafond de sa salle de lavage à tel point qu’elle a dû percer des trous dans le plafond pour l’empêcher de s’effondrer sous le poids de l’eau. Dans cette circonstance que faisait Claire?  Elle se branchait sur Dieu et remerciait. Je lui ai demandé: "Pourquoi remercier Dieu dans une telle situation? "  Elle me répondit qu'elle lui avait confié la situation et le remerciait à l'avance pour la façon dont ça se résoudrait. Elle croyait fermement que tout ce qui arrive, arrive pour une raison.


fleurs blanches

Si vous avez connu Claire, n'hésitez pas à partager votre expérience avec moi en m'écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Je vous remercie pour les nombreux messages de condoléances reçus (cliquez ici pour lire les témoignages).

signature micheline

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir