Le sommeil assure une récupération mentale et physique essentielle à une bonne santé. Le manque de sommeil aura un impact remarquable sur le comportement, provoquant l’irritabilité et les pertes de mémoire, et s’il persiste, il pourra mener à des troubles de l’humeur importants. La privation de sommeil diminue la réponse immunitaire et déstabilise les rythmes hormonaux (niveau élevé de cortisol — hormone du stress). Pour la personne qui souffre, c’est un moment de grâce qui est absolument nécessaire, tant pour son corps que pour son esprit. Comme l’insomnie accroît la sensibilité à la douleur, il est primordial que les troubles du sommeil soient adressés.

Le cycle du sommeil se divise en plusieurs phases, dont celle à ondes lentes qui comporte quatre stades, incluant l’endormissement, le sommeil léger, le sommeil profond et le sommeil très profond, suivi d’une phase de sommeil paradoxal et d’une phase de mini-réveil. Ce cycle complet dure d’une heure et demie à deux heures et se répète cinq ou six fois pendant la nuit jusqu’au réveil. On attribue la récupération physique et musculaire aux phases de sommeil profond. La phase de sommeil paradoxal est plus courte, soit de 10 à 15 minutes, et se caractérise par une activité cérébrale intense où les muscles semblent paralysés. C’est le moment des rêves, de l’assimilation des connaissances et de la récupération mentale.

Gisèle Frenette



AVIS: Cet article provient du blogue «Virage Santé» tenu par Gisèle Frenette depuis plusieurs années. Cliquez ici pour visiter son blogue...

Vous pouvez écrire à Gisèle à l'adresse courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">'+addy_text48679+'<\/a>'; //--> .

Cliquez ici pour commander les livres de Gisèle Frenette.

Commentaire de Micheline... Pour en savoir plus sur cette question, consultez l'excellent dossier sur le sommeil sur www.passeportsante.net
(http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=insomnie_pm).

Le fait est que la science continue de découvrir l'importance pour la santé de dormir de 6 à 8 heures par nuit. Quand on parle d'un sommeil «régénérateur», ce terme est très pertinent car de fait c'est pendant le sommeil profond que nos cellules se régérèrent grâce à l'hormone de croissance qui est secrétée en plus grande quantité à ce moment-là. Le manque de sommeil et l'incapacité de dormir profondément vont accélérer le vieillissement et la dégénérescence au niveau de tous les tissus, mais particulièrement du coeur, du cerveau (troubles cognitifs et de mémoire), du foie, du système cardiovasculaire et du système immunitaire. Le système hormonal en subira également des conséquences surtout à la ménopause. De fait, c'est un véritable cercle vicieux qui s'installe à cette étape de la vie: les perturbations hormonales qui se produisent ont un impact sur la production de sérotonine et de mélatonine, et la baisse du niveau de ces neurotransmetteurs augmentera les troubles du sommeil. Et plus le sommeil est perturbé, plus le système hormonal sera en détresse. ll faut autant que possible éviter l'usage de somnifères synthétiques car ceux-ci créent facilement une dépendance et ont des effets secondaires qui peuvent être nocifs. Il est vrai que tout produit d'aide au sommeil peut créer une accoutumance, mais si nous utilisons des produits naturels qui aident notre corps à fonctionner comme il le devrait plutôt que de se servir de béquilles synthétiques qui induisent le sommeil artificiellement, il y a de meilleures chances de pouvoir reprendre le contrôle de cet aspect de notre vie et de notre santé.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir