Partie 1 - L’importance de l’iode pour votre santé  


thyroide

Puisque la glande thyroïde est si importante pour votre santé globale – agissant particulièrement sur votre niveau d’énergie, votre poids ou votre humeur – nous espérons que ce petit guide vous aidera à vous familiariser avec son fonctionnement.

La thyroïde est une glande en forme de papillon située à la base du cou, juste en-dessous de la pomme d’Adam. Cette glande fait partie de votre système endocrinien. Le corps humain possède des glandes qui sécrètent des hormones directement dans la circulation sanguine. Les principales glandes endocrines sont l’hypophyse, la thyroïde, les surrénales, le pancréas, les ovaires et les testicules. Les hormones sont sécrétées par des glandes, des organes ou des cellules envoyant des messages à toutes les cellules du corps.

Les problèmes thyroïdiens sont de plus en plus fréquents
Alors que certaines personnes produisent une trop grande quantité d’hormone thyroïdienne, il est beaucoup plus courant de voir des personnes qui n’en produisent pas suffisamment. En fait, environ 40% des nord- américains souffrent d’hypothyroïdie. Ceci peut arriver à tout âge, et malheureusement de petites variations dans la production d’hormone thyroïdienne peuvent avoir un grand impact sur la santé.

Voici les signes et les symptômes d’une fonction thyroïdienne perturbée:

  • fatigue
  • gain de poids
  • maux de tête
  • mains et pieds froids
  • peau sèche
  • constipation
  • perte de cheveux
  • faible croissance des sourcils
  • problèmes d'humeur
  • perte de mémoire ou confusion mentale
  • douleurs aux articulations
  • douleurs musculaires
  • perte de libodo
  • taux de cholestérol élevé
  • gonflement de la peau sous les yeux

Les personnes âgées de plus de 50 ans ont un risque plus élevé de souffrir de problèmes thyroïdiens, et les femmes sont plus touchées que les hommes. Il existe plusieurs facteurs de risque tels que le tabagisme, un stress élevé, la grossesse, certains médicaments ainsi qu’un apport alimentaire insuffisant en iode. Nous discuterons plus loin de ces facteurs de risques.

Comprendre les lacunes des analyses sanguines
Aucune analyse sanguine n’est en mesure par elle-même de diagnostiquer l’état de santé de votre glande thyroïde. Il sera très difficile d’avoir l’heure juste sur l’état de cette glande sans avoir effectué un bilan complet et sans connaître votre historique de santé.  

sang

Plusieurs analyses de laboratoire peuvent être utilisées pour vérifier l’état de votre thyroïde. Entre autres, la T3 (Triiodothyronine), la T4 (Thyroxine) et la TSH (Thyroid Stimulating Hormone - hormone stimulante de la thyroïde). L’hormone principalement produite par la glande thyroïde est la thyroxine, aussi connue sous le nom de T4. Le chiffre «4» signifie le nombre d’atomes d’iode attachés à l’hormone thyroïdienne. La T4 est considérée comme l’hormone «inactive» et la T3, à laquelle sont attachés 3 atomes d’iode, est la forme «active».  

À l’intérieur de la cellule, la T3 est l’hormone qui augmente le métabolisme cellulaire. La recherche démontre que la T3 est 300% plus active que la T4. La T4 est secrétée dans la circulation sanguine et transportée à travers le corps vers les tissus. Dans les tissus et dans les cellules la majeure partie de la T4 est convertie en T3. 

L’analyse de laboratoire la plus fréquemment demandée par les médecins pour vérifier l’état de la thyroïde est le niveau de TSH. Il s’agit d’une hormone qui est secrétée par l’hypophyse (située au niveau du cerveau) et transportée par la circulation sanguine jusqu’à la thyroïde où elle stimule la production et la sécrétion de la T4. L’hypophyse produira plus ou moins de TSH selon les besoin du corps. Pour les médecins lorsque la TSH est élevée, cela veut dire que la thyroïde est hypo-active. 

Les études démontrent qu’un niveau de TSH élevé – même s’il est à l’intérieur des valeurs de références normales – est associé à une augmentation de la prise de poids. Il y a eu plusieurs controverses au sujet de la valeur optimale de la TSH au fil des années. Le problème majeur avec cette analyse, est que l’écart de valeurs entre le minimum et le maximum est trop étendu. L’autre problème majeur est que plusieurs médecins ne se basent que sur le niveau de TSH pour évaluer l’état de la thyroïde, et ils passent ainsi à côté de plusieurs autres dysfonctionnements thyroïdiens possibles. Pour évaluer la fonction thyroïdienne de façon complète, le médecin devrait également demander le dosage des niveaux de T3 et de T4.  

La T4 ou thyroxine est assimilée par chacune des cellules du corps et est convertie en T3 qui est la forme active de l’hormone. Les niveaux de T3 et de T4 fournissent de l’information sur le fonctionnement de la glande thyroïde. Si la TSH est normale et que la T3 et la T4 sont basses, le médecin devrait soupçonner que la glande thyroïde fonctionne mal. Vous n’aurez jamais cette information si votre médecin ne demande que l’analyse de la TSH. 

Par ailleurs, il est important d’effectuer le dosage de la T3 inversée (rT3). Si la rT3 est trop élevée, cela indique que le corps n’arrive pas à convertir la forme inactive de l’hormone thyroïdienne (T4) en sa forme active (T3). Il est également important de regarder les analyses d’anticorps antithyroïdiens – TPO et anticorps anti-thyréoglobuline. Les anticorps antithyroïdiens sont produits lors de l’inflammation de la glande thyroïde.  

On peut mesurer la T3 et la T4 au niveau sanguin, mais l’analyse sanguine n’indiquera pas ce qui se passe au niveau des cellules. L’hormone thyroïdienne agit principalement en se liant au niveau intracellulaire. Malheureusement, nous ne pouvons pas mesurer ce qui se passe au niveau intracellulaire. Les analyses sanguines ne sont que des mesures indirectes.  

L’importance de l’iode pour votre santé
Une des meilleures solutions pour aider la thyroïde à fonctionner normalement est d’utiliser un supplément d’iode. Bien qu’il existe plusieurs substances naturelles qui produisent des effets bénéfiques pour le corps, un des nutriments qui se positionne en tête du classement est l’iode.

Le Dr David Brownstein, directeur du Center for Holistic Medicine à West Bloomfield dans le Michigan, déclare que dans toutes ses années de pratique, il n’a jamais vu d’autres substances aussi efficaces que l’iode en ce qui a trait aux effets bénéfiques qu’elle produit dans le corps.

L’iode est particulièrement important pour la thyroïde. Environ 1600 ans avant Jésus-Christ, les guérisseurs en Chine utilisaient déjà des algues et de l’éponge de mer riches en iode pour soulager le gonflement de la thyroïde.

Donc, il ne fait aucun doute que l’utilisation d’un supplément d’iode devrait être considéré pour soulager n’importe quelle personne souffrant de problèmes à la thyroïde. L’iode aide les cellules à utiliser l’hormone thyroïdienne de façon efficace. Non seulement, elle aide la thyroïde à produire plus d’hormones, mais elle aide aussi le corps à se détoxifier. De plus, le Dr Browstein raconte qu’il a vu plusieurs cas de résistance à l’hormone thyroïdienne se résoudre avec un supplément d’iode.

Malheureusement, selon le Dr Brownstein qui a effectué des analyses d’iode chez plus de 5000 patients, il semble que 96% de ceux-ci présentaient une carence en iode. Rappelez-vous que la thyroïde ne peut pas fabriquer d’hormone thyroïdienne sans une quantité adéquate d’iode biodisponible.  

Cliquez ici pour lire la seconde partie de ce dossier....



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir